Randonnée du 18 février 2018 : A la découverte de Caen

//Randonnée du 18 février 2018 : A la découverte de Caen

Randonnée du 18 février 2018 : A la découverte de Caen

Dimanche 18 février les Amis du Calvados avaient rendez-vous au parking de la Colline aux Oiseaux à Caen (histoire de cette colline – https://fr.wikipedia.org/wiki/Colline_aux_Oiseaux).

Nous étions dix. C’est peu mais le double de la première fois. Il paraît qu’il vaut mieux commencer petit !! 

Même Jean-Paul nous avait fait l’amitié de venir de Vire malgré un temps très incertain. Pas une goutte de la journée, enfin presque. Sinon nous ne serions pas en Normandie.

Par la Vallée des Jardins, nous avons rejoint le Jardin des Plantes. Dans cette ancienne carrière, la nature se prépare. Plus de 3,500 plantes et arbres couvrent ses 3,5 hectares. Peu de fleurs et pourtant déjà des odeurs.

Nous avons poursuivi par le Château, fondé vers 1060 par Guillaume le Conquérant. Des remparts, nous nous sommes amusés à repérer vers l’extérieur, les églises de la ville et les collines aperçues dans le lointain.

Vers l’intérieur, nous survolions les vestiges du donjon et du logis du gouverneur. Après une rapide visite de l’église Saint Georges (pour se réchauffer) qui sert maintenant d’accueil pour les touristes nous avons rejoint l’Abbaye aux Dames.

Cette abbaye fut un monastère de moniales bénédictines fondé au 11ème siècle. Son église abbatiale de la Trinité abrite depuis 1083 le tombeau de Mathilde de Flandre, épouse de Guillaume le Conquérant. L’abbaye est le siège du Conseil Régional de Normandie. 


Nous avons pique-niqué sur la bassin St Pierre, au niveau de la Médiathèque. Nous avions proposé, pour l’après-midi, une seconde boucle, plus courte, Elle n’a eu aucun succès. Le groupe a continué sa marche pour rejoindre ce que les caennais appellent la Prairie .


Cet espace vert de 60 hectares, au centre de la ville, en est son poumon.

Nous avons continué par la Mairie et l’Abbaye aux Hommes qui abrite le tombeau de Guillaume le Conquérant.

Ensuite nous sommes remontés vers le Musée de la Paix où nous avons visité le Bunker souterrain du Mémorial. Il abriait le poste de commandement du général Wilhelm Richter et a joué un rôle de premier plan durant les premières semaines qui suivirent le Débarquement alliés.

Une dernière côte, un peu raide et nous nous sommes séparés. Cette journée de détente et fort sympathique nous a fait plaisir.

Bertrand

2018-02-28T09:46:02+00:00mercredi 28 février 2018|Categories: Rando mensuelle|