Le Canada, la France, le Japon et les Etats-Unis envoient un message de soutien à l’Espagne via le Chemin de Saint-Jacques

//Le Canada, la France, le Japon et les Etats-Unis envoient un message de soutien à l’Espagne via le Chemin de Saint-Jacques

Le Canada, la France, le Japon et les Etats-Unis envoient un message de soutien à l’Espagne via le Chemin de Saint-Jacques

En ces temps de coronavirus, les Associations des Amis du Chemin de Saint-Jacques
de différents pays du monde comme le Canada, la France, le Japon, les Pays-Bas ou
les États-Unis ont envoyé un message de soutien à l’Espagne, mais aussi
d’engagement et d’encouragement pour surmonter cette « terrifiante pandémie ».

Le Chemin de Saint-Jacques unit à nouveau des individus de différentes nationalités au travers de la solidarité,
la fraternité et l’hospitalité, valeurs qui se pratiquent dans le pèlerinage à travers ce chemin millénaire.
En effet, les groupes étrangers se sont mis à la disposition de l’Association des Municipalités du Chemin de
Saint-Jacques (AMCS) pour transmettre aux citoyens de leurs pays toutes les informations venant d’Espagne
et retenir d’éventuels pèlerins si les autorités sanitaires espagnoles l’exigent dans les mois à venir. « Notre
solidarité est avec vous », soulignent-ils depuis la France.
Pendant ce temps, l’association américaine souligne que « la volonté de retour sur le Chemin existe et existe
avec force. Nous attendons juste de vos nouvelles. Chaque jour, la pandémie nous rappelle les leçons apprises
également au cours du pèlerinage : elle met à l’épreuve notre résistance, notre patience et notre esprit »
Ce sont des extraits des messages envoyés par les différentes communautés de pèlerins du monde, des acteurs
qui gèrent 90 pour cent des personnes étrangères qui viennent en Espagne pour faire le Chemin. C’est
pourquoi être en contact avec eux sera si important au cours des prochains mois.
Canal d’Information Coronavirus
Il s’agit de la réaction des associations étrangères contactées à l’initiative de l’AMCS pour créer un canal
d’information permanent leur permettant de connaître les différentes initiatives qui seront mises en place lors
de la réouverture du Chemin.
Dans ce but, l’Association des Municipalités collabore également avec le groupe de coordination composé
d’administrations et d’associations qui, à l’époque, s’est occupé de la fermeture coordonnée du chemin pour
cause de Covid-19 en mars dernier. Maintenant, « nous avons l’intention de retrouver l’esprit d’attention envers
les pèlerins, le Chemin et les villages qu’ils traversent, en plus du défi de coordonner une réponse unifiée à la
pandémie », soulignent-ils.
L’AMCS transmet également à ses 103 communes partenaires, depuis Valcarlos/Luzaide, Roncevaux (Navarre)
et Canfranc (Aragon) jusqu’à Santiago, un message rassurant pour qu’elles sachent que des mesures sont en
train d’être mises en place pour garantir ce chemin d’une importance vitale pour la survie des villages de
l’Espagne Intérieure, en tant que symbole pour les villes.
Gestion du Camino
Les lignes sur lesquelles nous travaillons portent sur : une information coordonnée et partagée entre
administrations et acteurs du Chemin en relation avec un éventuel processus d’ouverture contrôlée du
Chemin. L’élaboration et l’harmonisation des documents qui regroupent les mesures à prendre, toujours selon
les indications des autorités sanitaires. Le transfert aux hébergements du Chemin, de façon personnalisée, des
initiatives qu’ils devront prendre au jour le jour et au système permettant de contrôler leur occupation.
Tout cela, en donnant toujours la priorité au fait de ne pas perdre les singularités qui font du Chemin un
phénomène universel et dont la protection est fondamentale pour de nombreux villages d’Espagne, ainsi qu’à
d’autres initiatives à moyen et long terme pour une réactivation effective du Chemin.

2020-05-28T08:39:00+01:00jeudi 28 mai 2020|Categories: Newsletter|